A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou

Le Loudun d'autrefois
poème de Fernande Germain
par Jean-Claude Raymond

Table des matières

Le Loudun d'autrefois

Loudun n'a plus son heure glorieuse
La vie intense et laborieuse
De cette cité mystérieuse
Est devenue bien silencieuse.

Peu de ville a eu son histoire,
Avec ses personnages notoires
Qui occupaient ce territoire
Et qui passionnaient l'auditoire.

Journalistes et scientifiques
Ont eu des titres honorifiques,
Je dirais même déifiques,
Dans leurs cursus biographiques.

La haute classe de la Société
Aimait cette diversité
De toutes ces célébrités;
Loudun était une entité.

Quelques-uns de ces personnages
Que je vous citerais sans ambages:

Notre Théophraste Renaudot,
Ainsi qu'Ismaël Boulliau,
Sans oublier Urbain
Chevreau,
Et puis encore Charles Montault.

Mais il faut bien tourner la page.
Tout cela était d'un autre âge.
Autour de nous des êtres sages
Nous laissent un énorme héritage,
Marchons ensemble dans leurs sillages.

À l'aube de ce millénaire
Soyons tant soit peu visionnaires.>

Fernande Germain

Mai 1999

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Notes

Ces vers expriment bien le sentiment généralement partagé par la population de Loudun qui a une idée vague de l'importance de Loudun dans le passé.

Auditoire

Celui qui sut plus que quiconque passionner les auditoires fut probablement Urbain Grandier. On peut supposer que sa trop grande confiance en lui le conduisit finalement au bûcher. (Retour au poème)

Déifiques

Appelé de son vivant l'Horace français Scévole de Sainte-Marthe fait probablement partie de ceux-là. Ses Œuvres poétiques des odes, des épigrammes, des élégies en latin. (Retour au poème).

Diversité

S'il fallait encore vous convaincre voici quelques vers de Scarron qui donnent un aperçu de la ville vers 1655.

Chandenier dans Loudun s'égaie
De bals, ballets, collations,
Et toute la ville défraie
De comique inventions…

Scarron, Épitre à M. de Turennes in Recueil des épitres en vers burlesques de M. Scarron et d'autres auteurs sur ce qui s'est passé de remarquable en 1655.

Dans le genre Scarron (1610-1660) est passé maître. Il resta d'humeur bouffonne jusqu'à sa mort. Il s'illustra dans le genre de la parodie burlesque de textes anciens, en particulier avec Le Virgile travesti (1649-1659).

François Rochechouart Marquis de Chandenier, probablement issu des anciens vicomtes de Limoges tint à cette époque une cour qui se fit remarquer : Le Marquis de Chandenier et sa cour au château de la Mothe en Loudunais (1655-1665) par Léo Desaivre Mémoires de la Société des Antiquaires de l'Ouest, 1884.  (Retour au poème).

Journalistes

Théophraste Renaudot, né à Loudun, est considéré comme le créateur de la presse en France. (Retour au poème).

Personnages

Le nombre des personnages nés à Loudun ou dans ses environs est impressionnantes. Deux facteurs ont concouru à cet état : un rayonnement intellectuel important et une série d'historiens qui ont contribué à nous rappeler leurs œuvres et leur histoire. Vous en trouverez une liste, certes incomplète, dans le présent site. (Retour au poème)

Il faut probablement y voir une allusion à René Monory qui fut le président du Sénat quelques fois appelée assemblée des sages. (Retour au poème).

Scientifiques

Ismaël Boulliau énonça une des lois de Képler avant Képler. Il fut mathématicien et astronome. (Retour au poème).

Visionnaires

Allusion au Futuroscope construit à l'initiative de René Monory.

Il faut aussi y voir cette volonté de certains Loudunais de perpétuer à leur niveau une vie intellectuelle et artistique à Loudun. Dans ce sens, Aranei-Orbis est un modeste contributeur auxquels participent Fernande Germain (poésie et histoires locales, Le Grimaud (poésie), Marie-Hélène Coupaye (contes) et moi-même Jean-Claude Raymond (animation du site et histoires locales) tous nés à Loudun. Autour des techniques modernes mises en place à Loudun, tel Internet, s'exprime bien des associations. J'ai eu l'occasion de rencontrer à Loudun, lors des fêtes d'Internet de 1999, des collègues animateurs de sites : la Société historiques du Pays loudunais, l'association Court-toujours, Amnesty International ou des membres des Loudunautes de mémoire il y a bien sûr des Canadiens mais aussi des Libanais ce qui montre que Loudun garde une capacité de rayonnement. (Retour au poème).

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document



Messagerie, Aide, Aranei-Orbis ? Copyright, etc.

Retour à l'article Loudun .

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou vous remercie de votre visite

Dernière modification : 2008-07-13 - 18:45:28

  Contact | Aranei-Orbis ? | Recherchons | Aide | Crédit | Nouveautés

Déficience visuelle

Sites de la galaxie Aranei-Orbis

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou
Patrimoine régional entre Angers, Tours et Poitiers : personnages célèbres, coutumes, légendes, témoignages, histoire, géographie, architecture.
(jcraymond.free.fr)
Chansons anciennes
Chansons trouvées dans des cahiers datant d'avant la guerre de 1914-1918.
(cahierschansons.free.fr)
Arts des mots — Le Poémier
Poèmes et textes de mes amis et invités.
(lepoemier.free.fr)
Arts visuels
Œuvres de mes amis et invités.
(www.chez.com/araneiorbis)
Antick
Musée virtuel d'objets anciens, disparus ou en désuétude.
(antick.free.fr)
Domus-Libri
Maison des livres anciens restitués sous format numérique.
(domuslibri.free.fr)
Morts pour la France
Monuments aux morts et les noms qu'ils portent.
(mortspourfrance.free.fr)

Copyright :© Aranei-Orbis - 1997 - 2016 - Toute reproduction, adaptation, traduction réservée.

  Document made with KompoZer 

Valid HTML 4.01 Transitional Valid CSS!