A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou

Tours
vu par les écrivains
par Jean-Claude Raymond

Arthur Young (1741-1820)

L'entrée de Tours, par une avenue nouvelle, bordée de grandes maisons de taille blanche, aux façades régulières, est vraiment magnifique. Cette superbe rue, large et bordée de trottoirs des deux côtés, coupe la ville en ligne droite, se dirigeant vers le nouveau pont, de quinze arches plates, ayant chacune 75 pieds d'ouverture. C'est un noble effort pour l'embellissement d'une ville de province. Il reste encore à bâtir quelques maisons dont les façades seules sont achevées. Des révérends pères, satisfaits de leur ancien logis, ne veulent rien dépenser pour l'exécution du plan des architectes de Tours ; on les devrait bien dénicher, s'ils s'obstinent dans leur refus, car rien de plus ridicule que ces façades sans maisons. De la tour de la cathédrale on a une vue fort étendue ; mais pour un fleuve aussi considérable que la Loire, et que l'on vante comme le plus beau d'Europe, sa beauté est bien compromise par une si grande largeur d'écueils et de bancs de sable. Il y a dans la chapelle du vieux palais de Louis XI, le Plessis-lès-Tours, trois tableaux méritant l'attention des voyageurs : une Sainte Famille, une Sainte Catherine et une Hérodiade ; ils me semblent du plus beau siècle de l'art italien. La promenade est belle, longue et admirablement ombragée par quatre rangées d'ormes majestueux et élancés, qui n'ont point d'égaux pour abriter contre un soleil brûlant ; il y en a une autre courant parallèlement sur le vieux rempart qui domine les jardins adjacents. Mais ces promenades, si longtemps l'orgueil des habitants, sont devenues des objets de pitié : le corps de ville a mis les arbres en vente , et l'on assure qu'ils seront abattus l'hiver prochain. On ne s'étonnerait pas qu'une corporation anglaise sacrifiât la promenade des dames pour une plus grande abondance de tortue, de venaison et de madère ; mais que les Français montrent aussi peu de galanterie, c'est inexcusable.

in Voyages en France pendant les années
1787, 1788, 1789

Articles contenant des citations d'Arthur Young (1741 - 1820) :

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

René Boylesve

Tours me paraît une ville inspirée par le génie de la Loire. Épandue tout à plat sur un vaste champ, entre son fleuve et ses magnifiques boulevards qu’elle déborde pour ne pas se laisser arrêter que par les collines qui délimitent l’ancien lit du fleuve, elle a le goût des perspectives sans fin ..." 

in La Touraine

Articles contenant des citations de René Boylesve (1867-1926) ou des articles le concernant



Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Louis-Augustin Bossebœuf (chanoine) (1852-1928)

La ville de Tours, agréablement assise sur les rives délicieuses de la Loire, fait penser à Florence, dont l’Arno baigne les murs qu’elle paraît, elle aussi, quitter à regret.

in Amboise, le château, la ville et le canton
Préface

Articles contenant des citations du chanoine Louis-Augustin Bossebœuf (1852-1928)

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Bouilly Jean-Nicolas (1763-1842), le château de Grammont

Le … château de Grammont, bâti en face de l'avenue qui conduit à la ville de Tours, cette superbe avenue qui traverse le Cher, d'immenses prairies et les champs fertiles, appelée les Varennes, où l'agriculture est portée au plus haut degré de perfection. Ce château de Grammont, dont la situation est ravissante et domine sur le beau jardin de la France.

in Contes à mes petites amies ou trois mois en Touraine
Produit d'une gerbe

1828

… cette butte couronnée d'ormes antiques, d'où l'on domine sur la ville de Tours et ses environs, qui forment un des plus admirables points de vue de la France et peut−être de l'Europe entière.

in Contes à mes petites amies ou trois mois en Touraine
Une Mère

1828

La butte dont il est question se trouve approximativement entre la Loire et Fondettes.

Articles contenant des citations de Jean-Nicolas Bouilly (1763-1842) :

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Remerciements

A Christiane Garnier pour le texte transmis.

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Liens

Liens vers des sites externes

Votre attention !

Bien que les sites apparaissent et disparaissent rapidement sur Internet, nous espérons que les liens ci-dessous seront toujours valides lorsque que vous les découvrirez. Communiquez-nous les liens morts en utilisant le lien Contact. Recopier l'adresse (http://…) du document concerné dans la zone texte du formulaire et "lien mort" dans la zone sujet. Nous saurons alors le retrouver aisément. Par avance merci.

  • Tours (autre article de A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou.

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document



Messagerie, Aide, Aranei-Orbis ? Copyright, etc.

Retour à l'article La Loire et ses affluents .

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou vous remercie de votre visite

Dernière modification : 2008-09-23 - 09:37:57

  Contact | Aranei-Orbis ? | Recherchons | Aide | Crédit | Nouveautés

Déficience visuelle

Sites de la galaxie Aranei-Orbis

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou
Patrimoine régional entre Angers, Tours et Poitiers : personnages célèbres, coutumes, légendes, témoignages, histoire, géographie, architecture.
(jcraymond.free.fr)
Chansons anciennes
Chansons trouvées dans des cahiers datant d'avant la guerre de 1914-1918.
(cahierschansons.free.fr)
Arts des mots — Le Poémier
Poèmes et textes de mes amis et invités.
(lepoemier.free.fr)
Arts visuels
Œuvres de mes amis et invités.
(www.chez.com/araneiorbis)
Antick
Musée virtuel d'objets anciens, disparus ou en désuétude.
(antick.free.fr)
Domus-Libri
Maison des livres anciens restitués sous format numérique.
(domuslibri.free.fr)
Morts pour la France
Monuments aux morts et les noms qu'ils portent.
(mortspourfrance.free.fr)

Copyright :© Aranei-Orbis - 1997 - 2016 - Toute reproduction, adaptation, traduction réservée.

  Document made with KompoZer 

Valid HTML 4.01 Transitional Valid CSS!