A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou

Blois
Dans les textes
par Jean-Claude Raymond

Château de Blois — Timbre de La Poste (France)

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Blois dans les textes

Balzac (Honoré de Balzac)

En face du château de François 1er, se trouvait alors la chapelle des comtes de Blois dont la façade était presque en harmonie avec l'architecture de l'habitation de Louis XII . Aucune image ne saurait peindre la solidité majestueuse de ces trois corps de bâtiments, et malgré le désaccord de l'ornementation, la Royauté puissante et forte, qui démontrait la grandeur de ses craintes par la grandeur des précautions, servait de lien à ces trois édifices de natures différentes, dont deux s'adossent à l'immense salle des États généraux, vaste et haute comme une église. Certes, ni la naïveté, ni la force des existences bourgeoises qui sont dépeintes au commencement de cette histoire, et chez lesquelles l'Art était toujours représenté ne manquaient à cette habitation royale. Blois était bien le thème fécond et brillant auquel la Bourgeoisie et la Féodalité, l' Argent et le Noble donnaient tant de vivantes répliques dans les villes et dans les campagnes. Vous n'eussiez pas autrement voulu la demeure du prince qui régnait sur le Paris du seizième siècle . La richesse des vêtements seigneuriaux, le luxe des toilettes de femmes, devaient admirablement s'harmonier à la toilette de ces pierres si curieusement travaillées. D'étage en étage, en montant le merveilleux escalier de son château de Blois, le roi de France découvrait une plus grande étendue de cette belle Loire qui lui apporte là des nouvelles de tout le royaume qu'elle partage en deux moitiés affrontées et quasi rivales. Si, au lieu d'aller l'asseoir dans une plaine morte et sombre et à deux lieues de là, François 1er eût assis Chambord en retour de ce château et à la place où s'étendaient alors les parterres où Gaston mit son palais, jamais Versailles n'eût existé Blois aurait été nécessairement la capitale de la France. Quatre Valois et Catherine de Médicis prodiguèrent leurs richesses dans le château de François 1er à Blois ; mais qui ne devinerait combien la Couronne y fut prodigue, en admirant les puissantes murailles de refend, épine dorsale de ce château, où sont ménagés et de profondes alcôves, et des escaliers secrets, et des cabinets, qui enferment des salles aussi vastes que la salle du Conseil, celle des Gardes et des chambres royales où, de nos jours, se loge à l'aise une compagnie d' infanterie.

Honoré de Balzac

in Catherine de Médicis

Articles contenant des citations d'Honoré de Balzac ou des articles le concernant

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Sévigné (Mme de)

Nous sommes montés dans le bateau à six heures par le plus beau temps du monde ; j'y ai fait mettre le corps de mon grand carrosse d'une manière que le soleil n'a point d'entrée dedans ; nous avons baissé les glaces ; l'ouverture du devant fait un tableau merveilleux ; celles des portières et des petits côtés nous donnent tous les points de vue qu'on peut imaginer? Nous ne sommes que l'abbé et moi dans ce joli cabinet, sur de bons coussins, bien à l'air, bien à notre aise ; tout le reste comme des cochons sur la paille. Nous avons mangé du potage et du bouilli tout chaud ; on a un petit fourneau, on mange sur un ais du carrosse, comme le Roi et la Reine ; voyez comme tout est raffiné sur notre Loire, et comme nous étions grossiers autrefois que le "c?ur était à gauche" : en vérité, ma fille, le mien, ou à droite ou à gauche, est plein de vous. Si vous me demandez ce que je fais dans ce carrosse charmant, où je n'ai point de peur, j'y pense à ma chère enfant, je m'entretiens de la tendre amitié que j'ai pour elle, de celle qu'elle a pour moi? Nous passons tous les ponts avec un plaisir qui nous les fait souhaiter : il n'y a pas beaucoup d'ex-voto pour les naufrages de la Loire, non plus que pour la Durance : il y aurait plus de raisons de craindre cette dernière, qui est folle, que notre Loire qui est sage et majestueuse. Enfin nous sommes arrivés ici de bonne heure ; chacun tourne, chacun se rase, et moi j'écris romanesquement sur le bord de la rivière, où est située notre hôtellerie : c'est "la Galère"?

Marquise de Sévigné

in Lettres, 1671-1696

A Blois, le jeudi 16 mai 1680

Note

Liste des articles contenant des descriptions écrites par Mme de Sévigné :

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Young Arthur

Blois, vieille ville dans une jolie situation sur la Loire, beau pont de pierre de onze arches. On visite le château, les souvenirs historiques qu'il renferme l'ayant rendu fameux. On nous fit voir la salle du conseil et la cheminée devant laquelle se tenait le duc de Guise quand un page du roi vint lui dire de se rendre près de celui-ci, la porte où il fut poignardé, la tapisserie qu'il relevait déjà pour pénétrer dans le cabinet, la tour où l'on jeta son frère, et un trou dans le donjon de Louis XI, sur lequel le guide nous raconta plusieurs histoires effrayantes, du même ton que son collègue, le gardien de l'abbaye de Westminster, récite sa monotone histoire des tombeaux. Le meilleur résultat du spectacle des lieux ou des murs témoins d'actions généreuses, pleines d'audace, d'importance, est l'impression qu'ils font sur l'esprit ou plutôt sur le coeur de celui qui les contemple, car c'est une émotion de sentiment plutôt qu'un effort de réflexion. Les meurtres ou exécutions politiques accomplis dans ce château, quoique non sans intérêt, ont été infligés et soufferts par des hommes qui n'ont droit ni à notre amour, ni à notre vénération. Les temps et les hommes nous inspirent également le dégoût. Un fanatisme et une ambition, l'un et l'autre sombres, perfides et sanglants, ne permettent aucuns regrets. De tels hommes n'étaient propres sans doute qu'à de telles rivalités.

Arthur Young

in Voyages en France pendant les années 1787, 1788, 1789

Note

Articles contenant des citations d'Arthur Young (1741 - 1820) :

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Localisation, données administratives, géographiques et patrimoniales

Localisation

La carte ci-dessous a été élaborée avec Google Maps France. En cliquant sur Agrandir le plan au-dessous de la carte vous pouvez accéder à toutes les fonctions offertes par Google Maps.

Cliquer sur les repères pour avoir un commentaire et généralement un lien (texte en bleu) vers un article de la galaxie des sites Aranei-Orbis.


Agrandir le plan

Autres cartes proposées par A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou 

Ces cartes concernent  les entités géolocalisables (villes, villages, hameaux, monuments) décrites dans les sites de la galaxie Aranei-Orbis.

Données administratives

Consulter Blois sur l'encyclopédie libre Wikipédia.

Données patrimoniales

Accès aux bases de données du Ministère de la Culture (architecture, mobilier, iconographie...).

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document



Messagerie, Aide, Aranei-Orbis ? Copyright, etc.

Retour à l'article La Loire et ses affluents .

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou vous remercie de votre visite

Dernière modification : 2008-09-23 - 10:18:25

  Contact | Aranei-Orbis ? | Recherchons | Aide | Crédit | Nouveautés

Déficience visuelle

Sites de la galaxie Aranei-Orbis

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou
Patrimoine régional entre Angers, Tours et Poitiers : personnages célèbres, coutumes, légendes, témoignages, histoire, géographie, architecture.
(jcraymond.free.fr)
Chansons anciennes
Chansons trouvées dans des cahiers datant d'avant la guerre de 1914-1918.
(cahierschansons.free.fr)
Arts des mots — Le Poémier
Poèmes et textes de mes amis et invités.
(lepoemier.free.fr)
Arts visuels
Œuvres de mes amis et invités.
(www.chez.com/araneiorbis)
Antick
Musée virtuel d'objets anciens, disparus ou en désuétude.
(antick.free.fr)
Domus-Libri
Maison des livres anciens restitués sous format numérique.
(domuslibri.free.fr)
Morts pour la France
Monuments aux morts et les noms qu'ils portent.
(mortspourfrance.free.fr)

Copyright :© Aranei-Orbis - 1997 - 2017 - Toute reproduction, adaptation, traduction réservée.

  Document made with KompoZer 

Valid HTML 4.01 Transitional Valid CSS!