A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou

Saint-Jouin-de-Marnes
Son ancienne abbaye
par Jean-Claude Raymond

Quelques photographies de l'abbaye

Abbaye de Saint-Jouin-de-Marnes

Abbaye de Saint-Jouin-de-Marnes à la manière d'un aquarelliste

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Abbaye de Saint-Jouin-de-Marnes (Deux-Sèvres) vue du tertre de la tour de Moncontour (Vienne)

Abbaye de Saint-Jouin-de-Marnes (Deux-Sèvres) vue du tertre de la tour de Moncontour (Vienne)

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Abbaye de Saint-Jouin-de-Marnes (France—Deux-Sèvres)

Abbaye de Saint-Jouin-de-Marnes (Deux-Sèvres)

En arrivant de Moncontour, l'abbaye se voit de loin, mais en approchant, à l'intersection des départementales D37 et D68, curieusement, elle est visible par l'embrasure de la porte d'un ancien mur de clôture.Saint Jouin son fondateur fait partie d'une famille de Loudun, la gens Maxima.

En arrivant de Moncontour, l'abbaye se voit de loin, mais en approchant, à l'intersection des départementales D37 et D68, curieusement, elle est visible par l'embrasure de la porte d'un ancien mur de clôture.Saint Jouin son fondateur fait partie d'une famille de Loudun, la gens Maxima.

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Description de Saint-Jouin-de-Marnes par Adolphe Joanne

Saint-Jouin-de-Marnes, 1.115 h[abitants.. C[ommune] d'Airvault >>>——> Belle église [mon[ument]. his[orique] du XIIe s[iècle]., ayant fait partie d'une abbaye de bénédictins qui était une des plus anciennes de France. La façade est une des plus remarquables qui restent de l'époque romane. Elle est flanquée de quatre faisceaux de colonnes massives qui la partagent en trois parties correspondant aux trois nefs ; les colonnes extrêmes supportent deux tourelles octogonales à deux étages qui s'élèvent à la base du fronton et dont l'une a conservé son aiguille en pierre. La porte, à embrasure profonde, offre une ornementation d'un goût excellent. Des arcades correspondent aux bas-côtés ; celle de gauche est seule bien conservée. La grande fenêtre qui surmonte la porte est accompagnée de statues ;d'autres statues sont placées sur les arcades latérales du premier étage, à la base et au tympan du grand fronton. Les chapelles de l'abside sont aussi très ornées à l'extérieur; mais toutes les parties supérieures du chœur et du transsept [sic] ont été remaniées à la période gothique pour recevoir des ouvrages de défense (aujourd'hui détruits) et des voûtes, qui sont soutenues par des arcs-boutants partant du sol. L'intérieur offre des voûtes curieuses ; sous le sanctuaire existe une petite crypte.

Adolphe Joanne

in Géographie des Deux-Sèvres

Hachette, 1901

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document


Rayonnement de l'abbaye à l'époque carolingienne

La foule toujours croissante des élèves, qui venaient écouter les savans [savants] professeurs, nécessita la création de nouvelles écoles. C'est alors qu'on en établit dans les principaux monastères du Poitou. L'école de Sainl-Jouin des-Marncs acquit rapidement une grande réputation. Des religieux, des abbés, des prélats aussi remarquables par leur science que par la pureté de leurs mœurs, sortaient de ce monastère.

Jean François Dreux du Radier

in Histoire littéraire du Poitou

1842, Notice page VII

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Bibliographie

  • Monuments et paysages du Poitou — Saint-Jouin-de-Marnes (Deux-sèvres) par Jules Robuchon chez Motteroz à Paris (1885), notice de Bélisaire Ledain

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Données administratives, patrimoniales et géographiques

Accès aux données concernant Saint-Jouin-de-Marnes
  • sur l'encyclopédie Wikipedia,
    (données géographiques et administratives, liens vers sites officiels)
  • sur les bases de données du Ministère de la Culture
    (architecture, mobilier, iconographie...),
  • sur le serveur ViaMichelin.
    (accès aux cartes Michelin numérisées du lieu)

Liens

  • Bienvenue à l'abbatiale de Saint-Jouin-de-Marnes 
  • Ministère de la Culture - Mémoire : photographies en N&B, cliquer sur le lien, puis remplir les champs suivants :
    Localisation = Saint-Jouin-de-Marnes,
    Type d'édifice ou d'objet = église.

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document



Messagerie, Aide, Aranei-Orbis ? Copyright, etc.

Retour à l'article Histoire régionale — Liste des lieux .

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou vous remercie de votre visite

Dernière modification : 2015-11-11 - 17:33:53

  Contact | Aranei-Orbis ? | Recherchons | Aide | Crédit | Nouveautés

Déficience visuelle

Sites de la galaxie Aranei-Orbis

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou
Patrimoine régional entre Angers, Tours et Poitiers : personnages célèbres, coutumes, légendes, témoignages, histoire, géographie, architecture.
(jcraymond.free.fr)
Chansons anciennes
Chansons trouvées dans des cahiers datant d'avant la guerre de 1914-1918.
(cahierschansons.free.fr)
Arts des mots — Le Poémier
Poèmes et textes de mes amis et invités.
(lepoemier.free.fr)
Arts visuels
Œuvres de mes amis et invités.
(www.chez.com/araneiorbis)
Antick
Musée virtuel d'objets anciens, disparus ou en désuétude.
(antick.free.fr)
Domus-Libri
Maison des livres anciens restitués sous format numérique.
(domuslibri.free.fr)
Morts pour la France
Monuments aux morts et les noms qu'ils portent.
(mortspourfrance.free.fr)

Copyright :© Aranei-Orbis - 1997 - 2016 - Toute reproduction, adaptation, traduction réservée.

  Document made with KompoZer 

Valid HTML 4.01 Transitional Valid CSS!