A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou

Pierre Rivereau
1797-1868
par Jean-Claude Raymond

Biographie par E. Saint-Maurice Cabany

Né à Martaizé (Vienne), le 29 mars 1797, M. Rivereau fut reçu avocat en 1817. Pendant toute la durée de la Restauration, il se tint éloigné des affaires publiques. Après la révolution de juillet 1830, il entra au conseil municipal de la ville de Loudun, et fut nommé conseiller de l'arrondissement de ce nom. Il exerça ces fonctions sans interruption jusqu'au 16 avril 1848, et remplit pendant quatorze ans, en qualité de conseiller délégué, celles de sous-préfet, le titulaire étant absent ou en congé.

Durant cette longue période pendant laquelle il remplit, en outre, différentes autres fonctions honorifiques, M. Rivereau rendit à la ville et à l'arrondissement de Loudun des services dont le souvenir ne s'est pas effacé de la mémoire de ses concitoyens. Plusieurs fois, tant sous le règne de Louis-Philippe, que sous la République, on lui offrit, pour prix de son zèle désintéressé, la sous-préfecture de Loudun. Toujours il refusa, et ce n'est que dans des moments bien difficiles (16 avril 1848) qu'il céda aux sollicitations pressantes et réitérées de ses amis, ainsi que de ses anciens rivaux politiques, en acceptant un poste où depuis, grâce à la sagesse des populations, il a pu tout entier se consacrer aux soins d'une administration prévoyante et paternelle, sans avoir à lutter contre les passions anarchiques qui n'ont pu s'acclimater dans ce pays.

E. Saint-Maurice Cabany

in Galerie nationale des notabilités contemporaines,
annales biographiques des principaux fonctionnaires, tome premier

Bureaux et administration, Paris, 1850

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Biographie par Lerosey

Né à Martaizé, le 29 mars 1797, mort à Loudun le 8 avril 1868, appartient à notre ville par sa longue carrière.

Il commença ses études au collège de Loudun en 1806 et les termina au lycée de Poitiers en 1813.

Licencié en droit, en avril 1818, il se fit inscrire au tableau des avocats du bureau de Loudun. Il parut fort peu au barreau, sa fortune lui permettant de consacrer ses loisirs à l’étude de l’histoire. Il visita successivement l’Italie (1823), l’Angleterre (1830), le nord de l’Espagne (1832), Vienne, Prague et Berlin (1834). En 1839, nouveau voyage en Italie, en 1843, voyage en Hollande et en Prusse, et en 1860, nouvelle visite à l’Angleterre.

Il fut, pendant 15 ans président de l’association des instituteurs communaux de l’arrondissement de Loudun, et pendant 18 ans, conseiller municipal de notre ville.

Conseiller d’arrondissement  en 1837 il devint sous-préfet de Loudun en 1848, poste qu’il résigna en 1858. Il refusa à plusieurs reprises les fonctions de préfet. M. Léon de la Tourette cite à sa louange un trait dont les annales loudunaises doivent garder le souvenir.

M. Rivereau était sous-préfet depuis quelques mois quand il reçut une missive contenant un long réquisitoire où sa vie privée, sa vie publique, ses opinions politiques et son administration étaient l’objet d’une attaque sérieuse, tellement empreinte des apparences de la vérité qu’une protestation énergique devenait nécessaire. La pièce qu’on lui avait adressée était l’original lui-même. La signature et l’écriture concordaient parfaitement et étaient bien de la même main. Il eût pu démasquer le dénonciateur en le livrant au mépris public. M. Rivereau fut plus généreux. Il alla trouver l’auteur de la lettre avec lequel il avait conservé de bons rapports d’amitié ; il le pria de l’aider à rédiger une protestation, qui fut écrite de la même main que la dénonciation puis adressée à qui de droit.

M. Rivereau, depuis cette époque, put vivre tranquille au milieu des attaques qui ne lui furent pas ménagées. Chose plus remarquable, il ne rompit pas son commerce d’amitié avec celui qui avait failli le faire disgracier. Rien n’indique même qu’il ait donné lieu à son ami de penser que sa conduite lui était connue.

Auguste-Louis Lerosey

Loudun

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document



Messagerie, Aide, Aranei-Orbis ? Copyright, etc.

Retour à l'article Célébrités régionales .

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou vous remercie de votre visite

Dernière modification : 2010-11-28 - 10:41:03

  Contact | Aranei-Orbis ? | Recherchons | Aide | Crédit | Nouveautés

Déficience visuelle

Sites de la galaxie Aranei-Orbis

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou
Patrimoine régional entre Angers, Tours et Poitiers : personnages célèbres, coutumes, légendes, témoignages, histoire, géographie, architecture.
(jcraymond.free.fr)
Chansons anciennes
Chansons trouvées dans des cahiers datant d'avant la guerre de 1914-1918.
(cahierschansons.free.fr)
Arts des mots — Le Poémier
Poèmes et textes de mes amis et invités.
(lepoemier.free.fr)
Arts visuels
Œuvres de mes amis et invités.
(www.chez.com/araneiorbis)
Antick
Musée virtuel d'objets anciens, disparus ou en désuétude.
(antick.free.fr)
Domus-Libri
Maison des livres anciens restitués sous format numérique.
(domuslibri.free.fr)
Morts pour la France
Monuments aux morts et les noms qu'ils portent.
(mortspourfrance.free.fr)

Copyright :© Aranei-Orbis - 1997 - 2016 - Toute reproduction, adaptation, traduction réservée.

  Document made with KompoZer 

Valid HTML 4.01 Transitional Valid CSS!