A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou

François Le Poulchre
(1546-1596)
par Jean-Claude Raymond

Autres articles d'Aranei-Orbis où il est question de François Le Poulchre

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Enfance

François naquit au Mont-de-Marsan (Gascogne) au château de la ville en 1546. Son père y était surintendant pour la maison de Marguerire de Navarre, sœur de François Ier. Se trouvant là pour sa naissance, elle tint l'enfant sur les fonts baptismaux avec François Ier. Elle le traita ensuite comme son propre fils, le garda avec elle après son sevrage. Les Le Poulchre sont issus d'une noble et ancienne famille du Loudunais.

François retrouve sa famille à l'âge de trois ans à la Messemé où il est éduqué. On l'envoie ensuite à Paris. Il dit lui-même qu'il n'apprit pas grand chose dans la capitale.

Après qu'on m'eut appris les premiers éléments,
Des lettres que l'on montre avec des rudiments,
Et que je fus instruit en la foi catholique,
Maintien plus assuré de notre république,
L'on me fit de Paris voir l'Université,
Où n'ayant pas mon cœur, bien peu je profité;

Les Sept Livres des Honnestes loisirs

Livre I, page 99

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Car mon esprit tendait à manier les armes

Il fut instruit au métier des armes par un oncle Le Poulchre, sieur de Messemé. Il servait déjà dans les armes lors du traité de Cateau-Cambrésis en 1559.. Après la mort d'Henri II, il sert entre autres en Guyenne. Il participe à la bataille de Dreux au cours de laquelle son oncle est tué. Il accompagne la dépouille à Messemé où l'oncle désirait être enterré.

Étant allé à Amboise, il y rencontra le roi Charles IX qui l'envoya auprès de la reine-mère pour prendre de ses nouvelles et suivre les négociations de paix qu'elle menait. Il suivit ensuite la Cour à Paris.

En 1557, il est au Mont-de-Marsan où son père se mourrait. Le roi Charles IX se rendant auprès de sa sœur reine d'Espagne, rencontre Le Poulchre et le nomme chevalier des Ordres du Roi.

Le temps de paix

Il épousa Philippe de Ludre, Dame de Bouzement, près de Saint-Nicolas (Bourgogne). Il s'y retira en 1570. La paix étant rétablie, il entreprit d'écrire ses mémoires.

Il revint dans le Loudunais et montra ses travaux à Ronsard et Sainte-marthe qui l'engagèrent à poursuivre ce qu'il avait commencé. Les Sept Livres des Honnestes loisirs parurent en 1587.

Il mourut en 1596. Il s'était retiré à la Motte-Messemé.

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Comment le duc d'Albe se débarassa  des courtisanes

François Le Poulchre côtoya l'armée du duc d'Albe et raconte que des courtisanes suivaient l'armée.

Deux gaillardes cornettes
De bien trois cents chevaux à tout le moins complettes,
Sous lesquelles marchaient des femmes de plaisir,
Pour servir le premier qui en avait désir,
Pourvu, cela s'entend, qu'il leur fût agréable…
L'une avait un cheval et l'autre lentement
Allait sur un mulet, ou sur une jument.
Les harnais néanmoins de la housse traînante
Sous leurs piés paraissaient de velours reluisante,
De cinq ou six clinquans cousus tout à l'entour:
Il les entretenait qui voulait tout le jour,
Mais avec un respect plein de cérémonie…
Or ces dames avaient tous les soirs leur quartier
Du maréchal-de-camp, par les mains du fourrier,
Et n'eût-on pas osé leur faire une insolence…

Le duc d'Albe obligea les dames à recevoir tous les soldats indifféremment à cinq sous par nuit. Cela leur déplut, elles quittèrent le camp.

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Le Poulchre habitant du château de Saché

Au cours du 16e siècle, un François Lepoulchre de la Motte-Messemé, gendre de René Savary, seigneur de Pont-de-Ruan, habite le château de Saché, alors que son beau-père réside à la Chevrière.

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Bibliographie

Les Sept Livres des Honnestes loisirs (Paris, Pierre Hury, 1587,  in-12°, chez Marc Ory, rüe sainct Jacques, à l'enseigne du Lyon Rampant).
Les sept livres se nomment Lune, Mercure, Vénus, mars, Jupiter, Saturne. L'œuvre couvre l'histoire personnelle de l'auteur (de 1549 à 1587) et celle de France sous les règnes de Henri II, François II, Charles IX et Henri III.
Les Sept Livres sont suivis par d'autres textes
Les Amours d’Adrastie
Les Meslanges comprenant
- des sonnets,
- des chansons,
- des stances,
- des élégies, on notera celle adressée à Sainte-Marthe,
un discours en vers adressé à Marguerite de Beauvau.
——
Les avatars du discours sur soi : entre chroniques, Mémoires, poésies, nouvelle, conte et essai. L'exemple de François Le Poulchre (1546-1596) par Marie-Clarté Lagrée (Université de Paris IV-Sorbonne).
——

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Liens

Epistemon — textes électroniques et études sur la Renaisssance, Université de Poitiers - notes sur Le Poulchre.

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document



Messagerie, Aide, Aranei-Orbis ? Copyright, etc.

Retour à l'article Célébrités régionales .

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou vous remercie de votre visite

Dernière modification : 2007-12-25 - 19:30:45

  Contact | Aranei-Orbis ? | Recherchons | Aide | Crédit | Nouveautés

Déficience visuelle

Sites de la galaxie Aranei-Orbis

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou
Patrimoine régional entre Angers, Tours et Poitiers : personnages célèbres, coutumes, légendes, témoignages, histoire, géographie, architecture.
(jcraymond.free.fr)
Chansons anciennes
Chansons trouvées dans des cahiers datant d'avant la guerre de 1914-1918.
(cahierschansons.free.fr)
Arts des mots — Le Poémier
Poèmes et textes de mes amis et invités.
(lepoemier.free.fr)
Arts visuels
Œuvres de mes amis et invités.
(www.chez.com/araneiorbis)
Antick
Musée virtuel d'objets anciens, disparus ou en désuétude.
(antick.free.fr)
Domus-Libri
Maison des livres anciens restitués sous format numérique.
(domuslibri.free.fr)
Morts pour la France
Monuments aux morts et les noms qu'ils portent.
(mortspourfrance.free.fr)

Copyright :© Aranei-Orbis - 1997 - 2016 - Toute reproduction, adaptation, traduction réservée.

  Document made with KompoZer 

Valid HTML 4.01 Transitional Valid CSS!