A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou

Duchesse d'un soir
Jeu-concours organisé à Loudun
par Fernande Germain

Table des matières

  • Le présent article est rattaché à l'article Terroir, rubrique Témoignages, Scènes de la ville.


Duchesse d'un soir

Après la guerre 1939-45, Loudun reprenait goût aux distractions et aux loisirs. De jeunes hommes avaient l’esprit d’entreprise, et… aussi de la fête. A cette époque, Jean Nohain animait à Radio-France une émission La Reine d’un jour. La Reine d’un jour devait être jeune fille, d’une famille pauvre, distinguée pour un acte d’éclat ou méritoire, pour son courage dans la vie de tous les jours. Un jury élisait la plus méritante qui, en récompense, repartait avec des cadeaux pleins les bras.

Parmi ces hommes, certains ont montré par la suite leur valeur et leur esprit d’initiative, imaginèrent une soirée de gala dénommée La Duchesse d’un soir, pour ne pas copier Jean Nohain. Pour ce faire, deux Loudunais se déplacèrent à Paris contacter un imprésario et négocier un contrat avec un chanteur. Ils auraient aimé présenter au public loudunais Maurice Chevalier, mais il leur a été répondu « Monsieur Chevalier ne se déplace que dans les capitales »… Évidemment, Loudun était loin d’accéder à ce rang. Aussi s’étaient-ils rabattus sur un duo de chanteurs Patrice et Mario qui interprétaient alors Le petit âne brésilien ou encore La Colline aux Oiseaux. Ce fut donc eux qui furent en tête d’affiche et en lever de rideau.

Une présélection de jeunes filles méritantes était effectuée sur le canton de Loudun à partir d'une liste établie à partir des noms fournis par les maires du canton. Six concurrentes furent retenues par le comité des fêtes pour participer à l’élection finale. Les commerçants loudunais participaient financièrement à cette soirée en offrant chacun un article de son magasin - le bijoutier : une montre, le magasin de confection : un tailleur ou une robe, le marchand de tissu : un trousseau de linge de maison, etc.

Le jour du Grand Soir arriva. Dans la grande salle de bal Le Palace, au beau parquet ciré, une estrade fut installée pour les chanteurs et l’orchestre. Une nombreuse assistance était réunie. C’était la première fois qu’une telle manifestation avait lieu dans la ville de Loudun. Les chanteurs eurent un énorme succès. Habituellement, nous n’entendions que leur voix à la T.S.F., mais ici les voir se présenter sur scène en smokings, les entendre de si près, c’était inespéré, c’était inhabituel. L’assistance était subjuguée.

Après l’entracte se fut alors l’élection de notre Duchesse d’un soir. L'élue était une jeune fille des environs de Pas-de-Jeu . Elle était l’aînée d’une famille de six enfants dont la maman était morte depuis un certain temps. C’était elle qui s’occupait du foyer, de son père et de ses frères et sœurs. Lorsqu’elle prit place sur l’estrade, dans un beau fauteuil (un futur cadeau), elle était très émue. Alors commença le défilé des généreux donateurs. La petite fille du bijoutier monta les quelques marches, et sur un coussin de velours rouge, présenta à l’heureuse élue une jolie montre en or. Le fils de l’épicier apporta une bourriche pleine de produits de première qualité : foie gras, bouteilles de liqueurs, chocolats fins, gâteaux à profusion, etc. Elle eut également un fauteuil, un trousseau de linge, une garde-robe bien garnie, une coiffeuse, un poste de T.S.F… Le public très nombreux n’en revenait pas de voir cette variété de cadeaux. La soirée pris fin très tard dans la nuit. Notre Duchesse d’un soir repartit chez elle étourdie par tout ce monde qui était venu l’applaudir.

Le lendemain de la fête, deux des organisateurs de la soirée prirent une camionnette pour livrer tous les cadeaux chez la jeune fille récompensée. Après l’excitation de la soirée suivait le travail obscur et routinier. Sur le chemin du retour, au bord de la route de Thouars à Loudun, ils aperçoivent un couple qui leur fait signe de s’arrêter. Nos deux Loudunais s’arrètent à la hauteur des deux touristes qui expliquent qu’ils sont en panne. Le conducteur de la camionnette qui est garagiste, diagnostique la cause de la panne qui immobilise la voiture et nécessite une intervention. Comme il ne se sépare jamais de son nécessaire de remorquage, quelques minutes plus tard la voiture est remorquée. L'homme monte dans la camionnette, le second Loudunais conduit la voiture remorquée avec la femme à ses côtés. Dans chacun des véhicules, la conversation s'engage.

Ils arrivent enfin, sans encombre, à Loudun, assez tard dans la nuit. Les touristes sont déposés à l'hôtel. Nos deux organisateurs commentant leurs conversations s'aperçoivent qu'ils ont appris chacun de leur côté qu'ils venaient de rendre service à des parents proches de Maurice Genevoix qui du coup leur paraît plus proche. On peut penser que, le lendemain, le couple repartit heureux de l’accueil loudunais. Quant à nos organisateurs le souvenir le plus marquant du gala de la Duchesse d’un soir est sans conteste cette rencontre fortuite.

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document



Messagerie, Aide, Aranei-Orbis ? Copyright, etc.

Retour à l'article Terroir .

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou vous remercie de votre visite

Dernière modification : 2008-01-18 - 15:02:33

  Contact | Aranei-Orbis ? | Recherchons | Aide | Crédit | Nouveautés

Déficience visuelle

Sites de la galaxie Aranei-Orbis

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou
Patrimoine régional entre Angers, Tours et Poitiers : personnages célèbres, coutumes, légendes, témoignages, histoire, géographie, architecture.
(jcraymond.free.fr)
Chansons anciennes
Chansons trouvées dans des cahiers datant d'avant la guerre de 1914-1918.
(cahierschansons.free.fr)
Arts des mots — Le Poémier
Poèmes et textes de mes amis et invités.
(lepoemier.free.fr)
Arts visuels
Œuvres de mes amis et invités.
(www.chez.com/araneiorbis)
Antick
Musée virtuel d'objets anciens, disparus ou en désuétude.
(antick.free.fr)
Domus-Libri
Maison des livres anciens restitués sous format numérique.
(domuslibri.free.fr)
Morts pour la France
Monuments aux morts et les noms qu'ils portent.
(mortspourfrance.free.fr)

Copyright :© Aranei-Orbis - 1997 - 2016 - Toute reproduction, adaptation, traduction réservée.

  Document made with KompoZer 

Valid HTML 4.01 Transitional Valid CSS!