A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou

L'Aéropiane

par Jean-Claude Raymond

Table des matières


Présentation

L'Aéropiane

1er Couplet

Dans nout'ville, ben tranquille,
O y a combien d'aviateurs
Qui durant de grandes journailles
L'faisont des envolailles.
Tout le monde s'grouille, s'ébouille
Pour applaudir en chœur.
Au d'sus de la place Saint-Hilaire
Y s'envolont dans les airs.

Refrain

O s'appelle un aéropiane
Qu'al p'tite affaire
Qui vole et piane
O l'est fait en toile de fil
Dressée par des hommes habiles.
O l'écarte ses deux grandes ales,
O pète, o buffe, o buffe, o pète et o dévale
Si j'craignons pas tant ma pieau
J'grimperais ben dans qu'ou l'osieau.

2e couplet

O pétoune, o viroune
O fait tout comme un moulinet
O l'écarte ses deux grandes pattes xxxx
Et pis o s'envolaille
Ma parole, ça décolle
O pique la tête et o chut
O l'est pis qu'une alouette tuée au vol.
O s'appiatit su'le sol
Tout comme une grole, o s'envole,
Plus haut que le clocher d'chez nous.
Qualle bête qui craind pas le déluge
Arrive quasiment aux nuages
Bonne affaire pour la guerre
Comme ça personne ne s'tuera
Si aut'fois, j'l'avions eu
J'nous serions pas tant battus.

Inconnu

Les paroles de cette chanson m'ont été transmises par ma mère Jeanne Raymond, née Brossard.  Elle a vécu à Saint-Clair dans le Loudunais dans la Vienne jusqu'à son mariage. Il manque au moins un couplet. L'utilisation de qu'alle dans  Qu'alle p'tite affaire est caractéristique du patois de la région de Saint-Clair. Voir le Glossaire.

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Glossaire

Buffer = souffler pour reprendre haleine [2].
Chut = choit (tomber).
Grole = corbeau [1].
o = ça.
Pétouner = marcher lentement péniblement [2] et [1] (allusion au roulage au sol des avions qui semblent maladroits et lents malgré un régime moteur un peu bruyant).
Qualle = cette (masculin quou)[2].
Qualle p'tite affaire…, qualle bête qui… : l'utilisation de qualle correspond au parler du village de ma mère Saint-Clair, près de Saint-Jean-de-Sauves dans la Vienne. Pour se moquer, on rapporte ces phrases :
« Ah quou cou qu'alle a qualle oie
» (Ah ce cou qu'elle a cette oie)
ou encore
« Qui qui dit, li ? Quou con ! » (Qu'est-ce qu'il dit, lui ? Ce con !)
S'ébouiller = s'écraser, être réduit en bouillie.[2]
Virouner
= tourner presque sur place autour de quelqu''un ou de quelque chose [1].

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Recherche

Je cherche des informations sur la chanson ci-dessus que chantait ma mère, sur l''air de La Petite Tonkinoise de Vincent Scotto.

L'aéropiane : est-ce bien là son titre ?
Quel est l'auteur du texte en patois ?
Qui la chantait ? où ? en quelle occasion ? en quelle année ?
Serait-ce l'adaptation patoisante d'une chanson du répertoire national ?

Pour toute réponse contacter Jean-Claude Raymond.

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document



Messagerie, Aide, Aranei-Orbis ? Copyright, etc.

Retour à l'article Chansons anciennes .

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou vous remercie de votre visite

Dernière modification : 2008-07-25 - 10:14:48

  Contact | Aranei-Orbis ? | Recherchons | Aide | Crédit | Nouveautés

Déficience visuelle

Sites de la galaxie Aranei-Orbis

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou
Patrimoine régional entre Angers, Tours et Poitiers : personnages célèbres, coutumes, légendes, témoignages, histoire, géographie, architecture.
(jcraymond.free.fr)
Chansons anciennes
Chansons trouvées dans des cahiers datant d'avant la guerre de 1914-1918.
(cahierschansons.free.fr)
Arts des mots — Le Poémier
Poèmes et textes de mes amis et invités.
(lepoemier.free.fr)
Arts visuels
Œuvres de mes amis et invités.
(www.chez.com/araneiorbis)
Antick
Musée virtuel d'objets anciens, disparus ou en désuétude.
(antick.free.fr)
Domus-Libri
Maison des livres anciens restitués sous format numérique.
(domuslibri.free.fr)
Morts pour la France
Monuments aux morts et les noms qu'ils portent.
(mortspourfrance.free.fr)

Copyright :© Aranei-Orbis - 1997 - 2016 - Toute reproduction, adaptation, traduction réservée.

  Document made with KompoZer 

Valid HTML 4.01 Transitional Valid CSS!