A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou

Procès Urbain Grandier
Ambiance de l'époque
par Jean-Claude Raymond

Au temps de Louis XIII

Etude de Nicole Niot d'après le couronnement de louis XIII

Collage ©Nicole Niot

Ce collage effectué par Nicole Niot correspond à un double exercice
1) en atelier au Louvre, en partant du tableau représentant le sacre de Louis XIII, exécuter en quelques traits les silhouettes des personnages,
2) de retour chez elle Nicole Niot restitue l'atmosphère du tableau vu la veille.

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Les diables chez les catholiques

Théologie

D'après les théologiens, les diables, démons, esprits malins, esprits des ténèbres, mauvais anges sont les anges déchus. Les démons (daimôn en grec) sont, dans la mythologie classique, des êtres intermédiaires entre les dieux et les hommes. 

Dans la religion, on enseigne que Dieu créa tous les anges purs et bons. Mais soumis à une épreuve, les uns en sortirent vainqueurs, les autres se rebellèrent contre Dieu qui les condamna aux supplices de l'enfer.

Le Chef des diables

Le Diable, alias Satan (signifiant l'ennemi ou le mauvais) ou encore Lucifer (le brillant) ou Azazel ou Belzébuth est le chef des diables ou démons.

Leurs Pouvoirs

Curieusement, les anges déchus ont conservé une partie de leurs dons d'ange. Or la nature angélique est supérieure à la nature humaine. Les diables sont encore capables d'exercer leur pouvoirs :

  • tenter les êtres humains et les entraîner à faire le mal,
  • perturber les facultés humaines par l'obsession et la possession,
  • agir sur la nature matérielle et produire des prodiges.

Leur Nombre

Jean Wier au XVe siècle a dénombré 72 princes et 7.405.926 démons ! 7 seulement (chiffre à vérifier) se sont manifesté dans l'Affaire des possédées de Loudun.

Dieu et le Diable

Dans la foi chrétienne le Diable et Dieu ont la même importance et s'opposent sans cesse. Mais Dieu, tout en leur permettant d'exercer leur activité néfaste, la contient dans de justes limites.

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Les diables chez les protestants

Luther

La capacité des diables à intervenir physiquement semble acceptée.

Calvin

Pour ce dernier, cette aptitude est moins évidente.

Duncan

Dès le XVIIe siècle, Duncan de l'académie protestante de Saumur propose une explication philosophique et physiologique des faits révélés dans l'affaire Urbain Grandier.

Becker Balthazar

attaque la croyance en Satan, et le protestantisme libéral considère rapidement que la doctrine du Diable est une conception périmée du monde, relègue Satan dans le domaine de la poésie.

 

D'après Larousse du XXe siècle en six volumes sous la direction de Paul Aungé

.

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Autres procès

Exemples de procès

On sait aujourd'hui qu'Urbain Grandier fut brûlé pour des crimes qu'il n'avait pas commis et que le déroulement de son procès est totalement inacceptable. Nous donnons dans un document les différentes appréciations que nous rencontrons au cours de nos recherches.

La Gazette de Théophraste Renaudot relate de nombreuses exécutions capitales pour des crimes qui ne seraient même pas des délits aujourd'hui.

Voici les texte de la Gazette du 19 déc. 1631 :

De Rennes, le 8 décembre 1631.
Il y eut mercredi huit jours, troisième du courant, que devant la grande porte de l'Église cathédrale de cette ville, par arrêt de ce Parlement, un avocat natif de Fougères, après avoir fait l'amande honorable à genoux, en chemise, la torche au poing et la corde au col, fut pendu et étranglé, son corps bruslé et ses cendres jetées au vent, ses biens confisqués, douze mille livres préalablement employés en œuvres pies, pour avoir en une débauche dit et fait des choses impies à un crucifix qui était en la chambre où il soupait, dont la compagnie eut telle horreur que de conviés qu'ils étaient, ils se firent délateurs de ce crime de lèse-majesté divine, dont la miséricorde fut néanmoins telle en son endroit qu'il mourut repentant, après avoir mille fois détesté son méchant libertinage.

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Notes

  • Obsession en religion, état de celui qu'un démon obsède (Petit Robert, Paris, 1991).
  • Possession en religion, phénomène surnaturel par lequel un être humain est habité par un être surnaturel maléfique (Petit Robert, Paris, 1991).

Pour revenir au texte utiliser retour page précédente de votre navigateur.

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document



Messagerie, Aide, Aranei-Orbis ? Copyright, etc.

Retour à l'article Les Diables de Loudun .

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou vous remercie de votre visite

Dernière modification : 2009-11-25 - 18:46:21

  Contact | Aranei-Orbis ? | Recherchons | Aide | Crédit | Nouveautés

Déficience visuelle

Sites de la galaxie Aranei-Orbis

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou
Patrimoine régional entre Angers, Tours et Poitiers : personnages célèbres, coutumes, légendes, témoignages, histoire, géographie, architecture.
(jcraymond.free.fr)
Chansons anciennes
Chansons trouvées dans des cahiers datant d'avant la guerre de 1914-1918.
(cahierschansons.free.fr)
Arts des mots — Le Poémier
Poèmes et textes de mes amis et invités.
(lepoemier.free.fr)
Arts visuels
Œuvres de mes amis et invités.
(www.chez.com/araneiorbis)
Antick
Musée virtuel d'objets anciens, disparus ou en désuétude.
(antick.free.fr)
Domus-Libri
Maison des livres anciens restitués sous format numérique.
(domuslibri.free.fr)
Morts pour la France
Monuments aux morts et les noms qu'ils portent.
(mortspourfrance.free.fr)

Copyright :© Aranei-Orbis - 1997 - 2016 - Toute reproduction, adaptation, traduction réservée.

  Document made with KompoZer 

Valid HTML 4.01 Transitional Valid CSS!