A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou

Histoire de la bibliothèque
à Loudun (France — Vienne)
par Jacques Sergent et Jean-Claude Raymond

D'abord, la Bibliothèque populaire (1903)

La Bibliothèque Populaire a été fondée en 1903. Un comité provisoire, constitué en novembre 1902 sur l’initiative de M. Lotte, professeur au Collège, élabore un projet de statuts et fait choix d’un local. La première assemblée générale a lieu à l’hôtel de ville, le 27 décembre. Elle adopte les statuts et élit le conseil d’administration de la société. Ce dernier est composé de 18 membres, MM. Morillon, Lotte, et Martin sont respectivement président, secrétaire et trésorier.

La Bibliothèque s’installe dans l’immeuble de M.Ménard, serrurier, 8 rue du Collège. Au début la Bibliothèque ne dispose que de 80 ouvrages offerts par de généreux donateurs, mais ce nombre s’accroît bien vite grâce aux dons importants de Mme Lachambre, de M. Brault, aux envois faits par le Ministère de l’Instruction publique et à la subvention votée par le Conseil municipal qui permet l’achat de 40 volumes. Le 22 décembre 1903, date de la 2e assemblée générale, la Bibliothèque  compte déjà plus de 600 ouvrages et le nombre d’adhérents dépasse les 120. Ce résultat est dû surtout à l’activité de son secrétaire M. Lotte, à la générosité de la Municipalité et à celle de nombreux donateurs et montre bien que la création de la Bibliothèque répondait à un réel besoin.

En 1922, grâce à M. Marcel Aymard, avocat à Loudun, la Bibliothèque populaire bénéficie du legs  Hubert. Elle quitte la rue du Collège et s’installe rue du Relandais, au rez-de-chaussée de l’immeuble appartenant à l’Hospice. Elle occupe ce local 10 ans. Le 2 avril 1932, à la suite d’un accord conclu avec la Municipalité et la commission de l’Hospice, elle est transférée dans un immeuble appartenant à la ville, situé à l’angle des rues de l’Abreuvoir et de la Mairie. Elle y occupe le rez-de-chaussée. Pendant la guerre grâce à la volonté de ses membres la Bibliothèque continue de fonctionner. Après la guerre, le 27 avril 1947, se tient la première assemblée générale depuis 1940. La Bibliothèque, grâce à la Municipalité, va se réorganiser. Le local de la rue de l’Abreuvoir est devenu trop étroit et elle va s’installer à l’hôtel de ville, où la Municipalité met à sa disposition la salle du Musée Carl Rosa. Ce Musée, est transféré rue du Château dans l’immeuble Moreau de la Ronde.

En 1949, la Bibliothèque Populaire compte ; 180 adhérents ; 5 558 prêts. 70 ouvrages sont achetés,  60 reliés. Le prix de la cotisation annuelle est de 100 francs, et 3 francs par prêt. Au cours de l’année 1950 s’achève l’impression du catalogue, la bibliothèque possède 3 547 ouvrages répartis comme suit :

  • Romans français…………………...1989
  • Théâtre………………………………110
  • Poésie…………………………………66
  • Histoire et Géographie……….......…758
  • Éloquence critique………………..…189
  • Science………………………….....…74
  • Romans étrangers………………..….318
  • Revues périodiques……………..…….43

Couverture carnet abonné à la Bibliothèque populaire de Loudun en 1905

Carnet de sociétaire de la Bibliothèque populaire de Loudun en 1905

Sur ce carnet, attribué à chaque sociétaire pour la somme de 0,20 franc, était porté les emprunts successifs de livres. Ces carnets étaient imprimés à Loudun par l'imprimerie A. Roiffé, L. Blanchard successeur.

Loudun (France — Vienne, local de la Bibliothèque populaire en 1939.

Local de la Bibliothèque populaire en 1939


Puis, la Bibliothèque municipale (1964)

Prise en charge par la Municipalité en 1964, dans le but de poursuivre l’œuvre entreprise par des personnes dévouées qui en assuraient le fonctionnement depuis longtemps. La Bibliothèque fut transférée au rez-de-chaussée de l’hôtel de ville dans le but d’en assurer un accès plus facile. A cette époque le nombre d’abonnés adultes est de 80 et celui des jeunes 33. Dans le Bulletin municipal de l’année 1967, on parle dans le projet du Centre de Promotion Sociale de déplacer dans ce bâtiment la Bibliothèque municipale et d’en moderniser les structures en aménageant des salons de lecture. Le 1er novembre 1969 la bibliothèque est installée dans un nouveau local situé en bordure du boulevard du Maréchal-Leclerc avec des locaux modernes, fonctionnels, bien adaptés correspondant maintenant à l’attente de ses futurs lecteurs.

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Aujourd'hui Médiathèque (1997)

En décembre 1997, la Bibliothèque devient Médiathèque. Elle est située dans le bâtiment jouxtant la collégiale Sainte-Croix. Cet espace culturel magnifiquement restauré et aménagé offre désormais tous les services tels que : consultation, prêt de livres mais aussi de disques compacts, cassettes audio, CD – Roms , cassettes vidéo, DVD. La Médiathèque vient de fêter son 10e anniversaire…

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Liens externes

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document



Messagerie, Aide, Aranei-Orbis ? Copyright, etc.

Retour à l'article Loudun .

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou vous remercie de votre visite

Dernière modification : 2008-02-06 - 11:36:51

  Contact | Aranei-Orbis ? | Recherchons | Aide | Crédit | Nouveautés

Déficience visuelle

Sites de la galaxie Aranei-Orbis

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou
Patrimoine régional entre Angers, Tours et Poitiers : personnages célèbres, coutumes, légendes, témoignages, histoire, géographie, architecture.
(jcraymond.free.fr)
Chansons anciennes
Chansons trouvées dans des cahiers datant d'avant la guerre de 1914-1918.
(cahierschansons.free.fr)
Arts des mots — Le Poémier
Poèmes et textes de mes amis et invités.
(lepoemier.free.fr)
Arts visuels
Œuvres de mes amis et invités.
(www.chez.com/araneiorbis)
Antick
Musée virtuel d'objets anciens, disparus ou en désuétude.
(antick.free.fr)
Domus-Libri
Maison des livres anciens restitués sous format numérique.
(domuslibri.free.fr)
Morts pour la France
Monuments aux morts et les noms qu'ils portent.
(mortspourfrance.free.fr)

Copyright :© Aranei-Orbis - 1997 - 2016 - Toute reproduction, adaptation, traduction réservée.

  Document made with KompoZer 

Valid HTML 4.01 Transitional Valid CSS!