A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou

Évènements concernant Théophraste Renaudot
ses descendants et la Gazette
par Jean-Claude Raymond

Présentation

Quelques évènements concernant la vie de Théophraste Renaudot, ses descendants et son œuvre.

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Tableau chronologique

Années
Évènements concernant Renaudot
Évènements culturels et médicaux
Autres évènements
1526
  Livres de nouvelles décrivant, entre autres, la bataille de Mohacs.  
1584
Naissance à Loudun.    
1585
    Naissance de Richelieu à Paris.
1601
    Naissance de Louis XIII.
1602
Théophraste se rend à Paris, il y apprend la chirurgie. Il est atteint des écrouelles ce qui le défigure.    
1605
Il s'inscrit à la faculté de médecine de Montpellier (14 nov.) Début de la presse périodique en Allemagne. Naissance d'Ismaël Boulliau à Loudun.
1606
Reçu bachelier  (16 janv.), obtient la licence (5 avril), le doctorat (12 juil.) de la faculté de médecine à Montpellier.    
1607
Voyages dans divers pays. En 1607, il est en Angleterre, il écrit au roi Jacques 1er d'Angleterre.    
1608
Mariage (10 juin) avec Marthe du Moustier à Loudun où il est médecin.    Le père Joseph séjourne à Loudun.
1609
Le père Joseph séjourne à nouveau à Loudun et Renaudot rencontre par son intermédiaire Jean Armand Jean du Plessis de Richelieu en son prieuré de Coussay. Richelieu devient son ami et protecteur. Renaudot expose au Père Joseph ses idées sur la manière de lutter contre la pauvreté. Premiers hebdomadaires dans plusieurs villes d'Allemagne.  
1610
Publication du Traité des pauvres où il exprime l'idée d'un bureau de placement.   Assassinat d'Henri IV.
1612
Arrivée à Paris, protégé par Richelieu et le père Joseph.
Nommé médecin ordinaire du roi ayant la charge des pauvres.
   
1613
Naissance d'Eusèbe fils de Théophraste (il aura lui-même un fils nommé Eusèbe qui deviendra académicien).    
1614
  Début du Mercure français publie le répertoire des principaux événements de l'année. États-Généraux - Marie de Médicis remarque Richelieu.
1616
    Richelieu - secrétaire d'État pour la Guerre et les Affaires étrangères.
Signature à Loudun de la paix entre la Royauté et les Grands, révoltés.
1617
Renaudot obtient le privilège de fonder un bureau de renseignement gratuit où les pauvres peuvent rechercher du travail. Arrivée d'Urbain Grandier à Loudun. Mort de Concini.
1618
Renaudot devient Commissaire général des pauvres du royaume.    
1619
Renaudot reçoit le titre de Commissaire général  des pauvres du royaume.    
1620
  Édition en Hollande de gazettes en français, ex. : Courant d'Italie et d'Almaigne.  
1621
  Existence du Unvergreifflige Postzeittungen à Frankfort. Mort de Luynes
1622
    Richelieu nommé cardinal.
1623
Le 1er janvier, Renaudot remet son Traité des pauvres à Scévole de Sainte-Marthe, échange réciproque d'épigrammes élogieux. Décès, à Loudun, de Scévole de Sainte-Marthe qui tenait salon auquel participait Renaudot mais aussi Grandier.  
1624
  Richelieu confie le Mercure français au père Joseph. Richelieu appelé au Conseil du Roi. Richelieu Premier Ministre.
1625
Renaudot quitte définitivement Loudun pour Paris.    
1626
  Première mesure de la température d'un être humain.
Existence en Hollande de Courante uyt Italien en Duythsch-landt &c, et de Tijdinghen uyt verscheyde Quartieren.
Conspiration des Dames.
1628
  William Harvey, médecin anglais, écrit un traité sur la circulation du sang.
Existence du Ordentliche Wochentliche Zeitungen à Franckfort.
Fin du siège de La Rochelle.
1629
Renaudot se convertit au catholicisme après la prise de La Rochelle. Fondation du Bureau d'adresse et de rencontre.    
1630
Th. Renaudot ouvre son Bureau d'adresse et de rencontre   La journée des Dupes.
Création de la Surintendance des postes qui permettra de distribuer la Gazette à faible coût de port.
1631

Création de l'hebdomadaire La Gazette (30mai), Renaudot y défend la politique de Richelieu.
Création des Conférences du Bureau d'adresse.
La Gazette passe à 8 pages à la fin de l'année en ayant absorbé les Nouvelles ordinaires.

Le 29 oct. 1631au Bureau d'adresse eut lieu une discussion sur le mouvement de la Terre (Galilée fut condamné en 1633).

Élimination par Richelieu des Nouvelles de divers endroits des libraires Vendosme et Martin.  
1632
Supplément mensuel de 12 pages à la Gazette commentant les nouvelles du mois. Intégration des Nouvelles de divers endroits dans la Gazette.  
1633
Les publications de Renaudot sont réalisées dans les ateliers de Renaudot
Publication des Feuilles du bureau d'adresses.
Les Conférences du Bureau d'adresse deviennent hebdomadaires, le lundi entre 14 et 16 heures dans la grande salle du bureau d'adresse et sont publiques.
   
1634
Création d'un supplément occasionnel à la Gazette de France les Extraordinaires qui traitent d'un seul sujet.   Exécution à Loudun d'Urbain Grandier.
1635
  L'Académie Française devient une institution officielle. La France réglemente la vente du tabac qui doit être acheté chez un apothicaire et sur ordonnance médicale.
1637
Par ordonnance du 27 mars, par privilège et à l'exception de tous autres, Th. Renaudot obtient  Bureaux de ventes à grâce, troques et rachats de meubles et autres biens quelconques comme adjonction aux Bureaux d'Adresse?.    
1638
Le père Joseph étant décédé, il assure la parution du Mercure Français.    
1640
Renaudot crée les consultations et visites médicales gratuites pour les pauvres. Quinze médecins l'assistent.
Par lettre patente (du 2 sept.), Renaudot est autorisé à préparer des médicaments.
   
1641
Renaudot publie son plan de soins gratuits pour les pauvres et les nécessiteux.
La faculté de Paris souhaite interdire la pratique de la médecine à Théophraste Renaudot .
  Louis XIII intervient par décret en faveur de Théophraste Renaudot.
1642
publie La Présence des absents, le premier traité français sur le diagnostic, ayant pour but de permettre aux personnes éloignées de toute aide médicale de décrire leur symptôme au médecin. Richelieu qui n'aime pas les commentaires du supplément mensuel à la Gazette de France le fait interdire.    Conspiration de Cinq-Mars.
Mort de Richelieu à Paris (4 déc. 1642). 
Mort de Marie de Médicis.
1643
Renaudot obtient du roi l'autorisation de construire, à ses frais, l'Hostel des Consultations charitables, dans le quatrier populeux du fg. Saint-Antoine où il donnait des consultations et  remèdes gratuitement.
Le Prévôt de Paris interdit à Théophraste Renaudot de pratiquer la médecine  et de tenir des conférences à son Bureau d'Adresse (9 déc.).
   Mort de Louis XIII (14 mai 1643).
1644
Le Parlement interdit à Théophraste Renaudot de vendre et de prêter sur gages (1er mars). La faculté de médecine inaugure un autre système de consultations gratuites officiellement chargée de ces consultations par arrêté du Parlement (13 mai).  
1645
Th. Renaudot resté fidèle au jeune Louis XIV et à Mazarin devient historiographe de Sa Majesté.    
1648

Renaudot suit la Cour à Saint-Germain-en-Laye avec son imprimerie.

Naissance d'Eusèbe, fils d'Eusèbe et petit-fils de Théophraste.

  La Fronde - journée des Barricades (26-27 août)
Fuite de la Régente et de la Cour à Saint-Germain-en-Laye (nuit du 5 au 6 janv.)
1649
Renaudot ayant suivi la famille royale à Saint-Germain-en-Laye revient avec son imprimerie. Isbrand de Diemerbrock, médecin allemand, publie son traité sur la peste. Fuite de la Régente et de la Cour à Saint-Germain-en-Laye (nuit du 5 au 6 janv.)
Les Conférences de Rueil (mars) mettent fin à la Fronde parlementaire. La Cour rentre à Paris.
1650
Séguier chancelier de France à la veille d'un nouvel exode propose à Renaudot la charge de Directeur des Imprimeries suivant la Cour. Renaudot refuse et reste à Paris, mais continue à défendre le roi.   Mazarin arrête Condé, son frère Conti et son beau-frère Longueville (18 janv.) point de départ de la Fronde des Princes.
1651
Renaudot épouse en troisième noce une femme beaucoup plus jeune que lui (20oct.).   Union des deux Frondes (les princes et les parlementaires (fév.).
1652
Renaudot demande et obtient la séparation de sa femme.   Le roi rentre à Paris (21 oct.).
1653
Meurt à Paris (25 oct.).   Fin de la Fronde
1656
  Paris ouvre le premier hôpital général comprenant un centre de soin et un asile.
L'anglais Thomas Wharton décrit l'anatomie des glandes de l'être humain.
 
1658
  Antony van Leeuwenhoek fait la première description des globules rouges.  
1665
  Création par privilège du Roi du Journal des savants. Peter Chamberlen invente les forceps pour les accouchements. La Grande Peste de Londres tue 68 596 personnes.  
1679
Décès d'Eusèbe (fils de Théophraste)    
1720
Décès d'Eusèbe (petit-fils de Théophraste)    
1762
  La Gazette  devient bi-hebdomadaire et prend le nom de La Gazette de France.  
1914
  La Gazette de France cesse de paraître. Début de la Grande Guerre.
1925
  Première attribution du Prix Th. Renaudot.  
1926
  Dernière parution de la Gazette de France.
Premier prix Théophraste Renaudot décerné par les courrièristes littéraires.
 
1992
  Depuis cette date Loudun devient capitale Renaudot l'espace d'un mois pour l'attribution du prix Renaudot.  

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document



Messagerie, Aide, Aranei-Orbis ? Copyright, etc.

Retour à l'article Célébrités .

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou vous remercie de votre visite

Dernière modification : 2008-01-01 - 16:38:34

  Contact | Aranei-Orbis ? | Recherchons | Aide | Crédit | Nouveautés

Déficience visuelle

Sites de la galaxie Aranei-Orbis

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou
Patrimoine régional entre Angers, Tours et Poitiers : personnages célèbres, coutumes, légendes, témoignages, histoire, géographie, architecture.
(jcraymond.free.fr)
Chansons anciennes
Chansons trouvées dans des cahiers datant d'avant la guerre de 1914-1918.
(cahierschansons.free.fr)
Arts des mots — Le Poémier
Poèmes et textes de mes amis et invités.
(lepoemier.free.fr)
Arts visuels
Œuvres de mes amis et invités.
(www.chez.com/araneiorbis)
Antick
Musée virtuel d'objets anciens, disparus ou en désuétude.
(antick.free.fr)
Domus-Libri
Maison des livres anciens restitués sous format numérique.
(domuslibri.free.fr)
Morts pour la France
Monuments aux morts et les noms qu'ils portent.
(mortspourfrance.free.fr)

Copyright :© Aranei-Orbis - 1997 - 2016 - Toute reproduction, adaptation, traduction réservée.

  Document made with KompoZer 

Valid HTML 4.01 Transitional Valid CSS!