A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou

Arsène et Jean Lambert
morts en déportation
par Jean-Claude Raymond

Table des matières

  1. Biographie
  2. Hommages
  3. Bibliographie
  4. Liens externes

Biographie

  • 1895-12-19, naissance à Orches d'Auguste, Arsène Lambert à Saint-Christophe (France-Vienne),
  • École supérieure de Poitiers,
  • 1914, mobilisation,
  • 1915, blessé, hospitalisé à Rennes pendant quelques mois,
  • 1916, il est sur le front d'Orient et combat à Salonique,
  • 1917, stage à l'école militaire de Saint-Cyr, il passe sous-lieutenant puis lieutenant,
  • 1919
    • démobilisation - médaillé de la Bravoure Serbe, Croix-de-Guerre avec étoile d'argent.
    • premier poste d'instituteur à Ouzilly (France-Vienne),
  • 1920, obtention du Certificat d'Aptitude Pédagogique puis du Brevet Supérieur de Capacité pour l'Enseignement Primaire,
  • 1920-01-03, mariage, il aura quatre enfants,
  • 1929, directeur de l'école de garçons à Lencloître,
  • 1936, directeur de l'école Paul-Painlevé à Châtellerault (France-Vienne),
  • 1939, promu au grade de chevalier de la Légion d'Honneur,
  • 1939-09-03, mobilisé au Blanc et est sur le front de Moselle,
  • 1939-10-05 au 1939-11-23, hospitalisé à Neufchâteau (France-Vosges)
  • entre 1939 et 1940
    • convalescence au camp de Gonnincourt (France-Vosges),
    • revient à l'école Paul-Painlevé,
    • demande à reprendre du service et commande 10e Compagnie du 78e Régiment d'Infanterie,
    • est fait prisonnier à Saint-Jean-d'Angely (France—Charente-Maritime),
    • Libéré.
  • 1940
    • directeur déchargé de classe à l'école Henri-Denard, l'école de garçons la plus importante de Châtellerault (France-Vienne),
    • assure la fonction secrétaire de l'inspecteur primaire,
    • trésorier des mutuelles scolaires et familiales
    • entre avec son fils Jean dans le réseau Marie-Odile qui comprit jusqu'à 78 agents dont la principale mission fut de faire passer les fugitifs et aviateurs alliés en zone libre puis en Espagne,
    • ils participent à la préparation de parachutages d'armes à Saint-Gervais, Berthegon et La Haye-Descartes avec le réseau Turma-Vengeance qui héberge des aviateurs, cache des juifs, diffuse des tracts et organise des actions de sabotage,
  • 1944-02-04, un parachutage d'armes entraînera l'arrestation d'Arsène Lambert,
  • 1944-02-17, Jean qui a alors 20 ans est arrêté au sein même du lycée Henri-IV à Poitiers.
    • on conseille à Arsène de partir mais il veut sauver son fils en luttant contre la Gestapo,
  • 1944-02-25, la Gestapo fait irruption dans la chambre d'Arsène qui depuis l'arrestation de son fils se levait tous les matins à six heures pour ne pas avoir à s'habiller lors d'une probable arrestation. Sa femme tendit à Arsène son uniforme de capitaine comme il en avait exprimé le désir.
    • il fut interrogé et torturé pendant 34 jours, à tel point que la Gestapo dut le transférer à l'hôpital Bretonneau à Tours (France — Indre-et-Loire),
  • 1944-05, Arsène est à Compiègne,
  • 1944-05-04, Jean est envoyé par train vers Auschwitz, puis dirigé vers Buchenwald pour finir à Dachau où il mourut du typhus,
  • 1945-02, Arsène est mort à Neuengamme, près de Hambourg.

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Hommages

Arsène Lambert et Jean Lambert son fils, résistants sont morts en déportation en Allemagne.

Depuis 1947, à Châtellerault, la rue où se trouve l'école Henri-Denard dont Arsène Lambert était directeur au moment de son arrestation porte son nom.

A Lencloître, le collège a été dénommé Arsène-Lambert. Une rue porte aussi son nom.

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Bibliographie

Arsène Lambert Héros et Martyr de la Résistance par Mme Annie Roudeix, édité par la Société des Amis de Monsieur Arsène Lambert (1948).

Navigation vers le début du documentMotif pour séparer les paragraphesNavigation vers le début du document

Liens externes




Messagerie, Aide, Aranei-Orbis ? Copyright, etc.

Retour à l'article Célébrités régionales .

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou vous remercie de votre visite

Dernière modification : 2008-03-26 - 15:24:29

  Contact | Aranei-Orbis ? | Recherchons | Aide | Crédit | Nouveautés

Déficience visuelle

Sites de la galaxie Aranei-Orbis

A la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou
Patrimoine régional entre Angers, Tours et Poitiers : personnages célèbres, coutumes, légendes, témoignages, histoire, géographie, architecture.
(jcraymond.free.fr)
Chansons anciennes
Chansons trouvées dans des cahiers datant d'avant la guerre de 1914-1918.
(cahierschansons.free.fr)
Arts des mots — Le Poémier
Poèmes et textes de mes amis et invités.
(lepoemier.free.fr)
Arts visuels
Œuvres de mes amis et invités.
(www.chez.com/araneiorbis)
Antick
Musée virtuel d'objets anciens, disparus ou en désuétude.
(antick.free.fr)
Domus-Libri
Maison des livres anciens restitués sous format numérique.
(domuslibri.free.fr)
Morts pour la France
Monuments aux morts et les noms qu'ils portent.
(mortspourfrance.free.fr)

Copyright :© Aranei-Orbis - 1997 - 2016 - Toute reproduction, adaptation, traduction réservée.

  Document made with KompoZer 

Valid HTML 4.01 Transitional Valid CSS!